Entre Thaïlande et Sri Lanka mon coeur balance...

QUELQUES JOURS DANS LE TRIANGLE D’OR

Après Thaton et notre trek mémorable, nous découvrons la petite ville chinoise de Mae Salong, dont la population est surtout composée de Yunnanais et d’ethnies montagnardes. Le petit guide de conversation thai ne nous est pas vraiment utile ! Nous plaçons quand même les deux seuls mots de chinois qui nous restent en mémoire...

 

Les vendeuses akhas en habits ne manquent pas de nous harponner pour qu’on achète un souvenir ! Mais que ne ferait-on pas pour pouvoir les prendre en photos ....

Aux devantures des boutiques les lampions de papier rouge se balancent doucement. Ici et là on nous propose une dégustation de thé vert. A la nuit tombante, les lampions rouges s’allument et on a vraiment l’impression de se trouver en Chine !

Panorama  imprenable au terme d’une grimpette matinale,  enchaînée par 730 marches, à l’ombre heureusement, puis 6 kms de route en « montagnes russes » ! Et deux heures et demie de marche, ça donne soif !

 

 

 

SAINT VALENTIN à CHIANG RAI

aux portes du TRIANGLE D’OR

 

De Thaton, on embarque à 10 dans une pirogue à moteur pour rejoindre Chiang Rai en 4 heures par la rivière Mae Nam Kok.  

Une longue course, au ras de l’eau. Hum...Le niveau de la rivière nous fit souvent racler le fond du bateau, quelques rapides à franchir, de nombreux blocs de rochers, ou des troncs d’arbres à éviter...il nous faut même quitter l’embarcation et continuer à pied car les rapides étaient trop dangereux.

On aime bien Chiang Rai et son marché de nuit, deux grands espaces pour les tables, des étals de nourriture nombreux, des danses et de la musique... Chouette ambiance.

Le musée des minorités est vraiment intéressant surtout pour nous qui montons vers le triangle d’or. La visite est un excellent complément à notre journée trek et le séjour à Mae Salong.

On a fêté Saint Valentin par un bon petit dîner en amoureux, arrosé d’une bouteille de vin sud-africain.

 

 

FACE AU MEKONG et AU LAOS

 

 

Nous y voilà depuis hier matin !

La terrasse de notre chambre fait face au Mékong et au Laos. Nous arrivons même  à avoir la wifi dans la chambre, avec le password du coffee-shop voisin !

La petite bourgade est bien tranquille, hors des circuits touristiques. Tout le long des ruines d’anciens wats en briques témoignent d’un riche passé.

21h calme plat dans les rues. Les mini restaurants de trottoirs ont plié tables, nappes et nattes en attendant de revenir demain soir.

 

Sop Tuak, qui s’est donné le surnom de « Triangle d’Or » est à 8kms au nord, et la montée des marches au Wat Phra That Khao nous offre une belle vue sur le Laos, le Myanmar et la Thaïlande.  

Le Hall of Opium est hyper intéressant pour tout connaître du trafic de l’opium, et des guerres qu’il a occasionnées dans le monde. Tout est pensé d’une manière pédagogique. Il fut construit en 2003 à l’instar de la mère du roi actuel, pour sensibiliser la population aux dangers de la drogue.

Notre contemplation face au fleuve mythique va se poursuivre encore pour deux jours !

Lien permanent
Publié à 13:52, le 16/02/2011 dans THAILANDE 2011 Le blog, Chiang Saen
Mots clefs : opiumwatsmekongmuséesethniestrek


Qui suis-je ?


Un voyage de trois mois et demi, d'abord au SRI LANKA où nous retrouvons nos amis et découvrons des régions à nouveau accessibles, puis en THAILANDE, du Triangle d'Or aux plages paradisiaques du sud, sur la côte de la mer Andaman. Nos enfants se joignent à nous pour un petit bout de chemin.

Mes albums

La carte des lieux visités



LES CARNETS DE MISHA
SRI LANKA 2009
TRIP ADVISOR
ELEPHANTS AU SRI LANKA
PLANTATIONS DE THE AU SRI LANKA - album

«  Décembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Newsletter

Saisissez votre adresse email

voyage
hotel